Vadrouilles et quotidien à bord du voilier Renaissance ; Westerly sealord 39...

Sommes partis d'Hendaye le 22 juillet 2012 !

Bientôt la fin des cayes du sud

Bon oui je sais, je devais vous envoyer des nouvelles plus tôt mais pardonnez-moi, j’ai zappé ; le temps passe vraiment trop vite ici ! Tout l’équipage est en forme (surtout la féline, toujours présente pour les bêtises ou quand il s’agit de manger !) et le bateau est en ce moment mouillé derrière une grande barrière de corail en dessous Cayo Mathias. On s’est fait brasser durant toute cette journée de navigation, c’était pas terrible… Espérons que ce soit mieux demain car nous prévoyons de rejoindre l’île de la jeunesse à 50 milles plus loin. Pour la suite, le programme est de contourner la pointe ouest de Cuba dans les jours qui suivent… Puis quelques arrêts sur la côte nord jusqu’à La Havane, escale prévue dans un peu moins d’une quinzaine de jours maintenant ! Pas mal de route au programme donc ! Souhaitez-nous belle mer et vent sympa :) En espérant que ça roule pour tout le monde ! PS Caro : je capte plus sur le téléphone portable donc je remets ça à plus tard ! Merci bisous !

Découverte de Cienfuegos

Un bonjour de Cienfuegos où nous sommes maintenant depuis une petite semaine. Après avoir fait les formalités d’entrée dans le pays (finalement faciles), le bateau est à l’ancre devant la marina… Nous sommes une quinzaine de voiliers de passage à profiter de cette escale. Premiers pas à Cuba pour nous, visite de la ville, détente… Pour l’avitaillement, ça va, on s’attendait à pire. Par contre, pas certains que leur système à deux monnaies profite à tout le monde… Le temps est beau, les alizés sont là et nous prévoyons de partir pour les cayes du sud-ouest demain ou après-demain. Au programme : mouillages, farniente, et baignade avec les poissons et les langoustes ! Une vingtaine de jours à profiter de ces ilots déserts avant de rejoindre la Havane… Bon idem pour les prochaines nouvelles, pas avant une petite semaine je pense ! A bientôt ! :)

Jardins de la Reine, cayo Anclitas

Salut ! Après 3 jours de mer, nous sommes arrivés à Cuba, et Renaissance est actuellement à l’ancre devant un des nombreux cayos inhabités des Jardins de la Reine… Il nous reste une centaine de milles avant de rejoindre Cienfuegos comme prévu. Tentons d’attendre le vent car nos réserves de carburant diminuent sérieusement !J’appréhende les formalités arf… Bon sinon, tout va bien, il fait très beau, la mer est méga plate, petit vent léger pour raffraichir, une eau cristaline ! Des poissons énormes ! On a même vu notre premier requin, gentil :) Voilà, à plus et pas de nouvelles avant 5 ou 6 jours ! Belle-soeur, si tu peux nous envoyer sur l’iridium la méthode de cuisson des lambis (ces gros coquillages)… Y’en a des centaines sous la coque du bateau et on n’ a plus rien à croquer ! On te remercie ;)

Live

Salut ! Après 3 jours de mer, nous sommes arrivés à Cuba, et Renaissance est actuellement à l’ancre devant un des nombreux cayos inhabités des Jardins de la Reine… Il nous reste une centaine de milles avant de rejoindre Cienfuegos comme prévu. Tentons d’attendre le vent car nos réserves de carburant diminuent sérieusement !J’appréhende les formalités arf… Bon sinon, tout va bien, il fait très beau, la mer est méga plate, petit vent léger pour raffraichir, une eau cristaline ! Des poissons énormes ! On a même vu notre premier requin, gentil :) Voilà, à plus et pas de nouvelles avant 5 ou 6 jours ! Belle-soeur, si tu peux nous envoyer sur l’iridium la méthode de cuisson des lambis (ces gros coquillages)… Y’en a des centaines sous la coque du bateau et on n’ a plus rien à croquer ! On te remercie ;)

Live

Salut ! Après 3 jours de mer, nous sommes arrivés à Cuba, et Renaissance est actuellement à l’ancre devant un des nombreux cayos inhabités des Jardins de la Reine… Il nous reste une centaine de milles avant de rejoindre Cienfuegos comme prévu. Tentons d’attendre le vent car nos réserves de carburant diminuent sérieusement !J’appréhende les formalités arf… Sinon, tout va bien, il fait très beau, la mer est méga plate, petit vent léger pour raffraichir, une eau cristaline ! Des poissons énormes ! On a même vu notre premier requin, gentil :) Voilà, à plus et pas de nouvelles avant 5 ou 6 jours ! Belle-soeur, si tu peux nous envoyer sur l’iridium la méthode de cuisson des lambis (ces gros coquillages)… Y’en a des centaines sous la coque du bateau et on n’ a plus rien à croquer ! On te remercie ;)

Direction Haïti

Après un jour entier consacré à la glandouille, une de nos activités préférées, nous nous remettons en route cette fois-ci pour atteindre Haïti. L’escale n’était pas vraiment prévue mais après avoir lu et potassé pas mal de choses sur l’Ile à Vache, nous nous sommes dit que ça valait peut être le coup de bénéficier d’une escale sur la route menant à Cuba.

Adieu République Dominicaine !

Les alizés de sud-est un peu plus soutenus que les jours passés nous ont permis de tracer ses 125 milles en un peu moins de 21 heures malgré un Renaissance bridé sous 2 ris GV et un génois partiellement enroulé. Le bateau a alterné le trois quart arrière et les voiles en ciseaux. Tout à la voile, presque un miracle, sous pleine lune en plus…

Fatigué capitaine ?

Petit et joli coucher de soleil !

Lundi au petit matin, Les montagnes d’Haïti et l’Ile à Vache se dessinaient droit devant. La houle toujours très courte (période de 4-5 secondes) gonflait doucement si bien que nous étions pressés d’arriver à destination ! Peu à peu, de petites voiles illuminées par le soleil sont apparues devant nous. Renaissance a slalomé entre les pêcheurs sous GV seule à vitesse réduite pour rejoindre la pointe nord-ouest de l’île bien plus verte qu’on ne le pensait. Nous avons d’abord voulu mouiller devant la plage de l’église mais un fort clapot nous en a vite dissuadé. Finalement, nous avons rejoint la baie à Féret, LE mouillage protégé sur l’Ile à Vache où une petite dizaine de bateaux, la plupart français, barbotaient déjà…

Le plan d’eau est calme et plutôt bien abrité du vent. Nous jetons l’ancre à l’entrée par beaucoup de fond mais sur un sable de bonne tenue, avec une douzaine de gamins accrochés au liston arf ! Ils sont venus nous souhaiter la bienvenue à l’Ile à Vache mais surtout nous proposer leurs services… Nous prenons un peu de temps pour les laisser parler mais remercions gentiment tout le monde pour le moment.

Là tout de suite, une seule envie, oh oui, dormir ! :)

Un des nombreux pêcheurs haïtiens…