Premiers essais avec l’antidérapant

Donc une fois les zones délimitées, on scotche tout le pourtour. Ensuite vient le moment de choisir quelle peinture utiliser pour le pont et quel antidérapant y associer… Pour la peinture, on hésite entre de la « Perfection » bi- composant et de la « Toplac » monocomposant de chez International. on opte pour la deuxième principalement pour son prix et pour sa facilité d’application. Couleur « ivoire » pour se rapprocher le plus de celle du roof.

Concernant l’antidérapant, on choisit l’Interdeck, qui a plutôt bonne presse en général. Cf caché parmi les pages de pub, le comparatif de x antidérapants pour refaire son pont chez le V&V de ce mois-ci…

Alors au final, 3 couches de Toplac : certes super facile à appliquer mais par contre gros doute sur sa tenue dans le temps !?! Rien à voir déjà avec la bi-composant du roof qui est super costaud !

2 couches d’Interdeck : application au rouleau super facile également avec un rendu uniforme. Toucher sympa avec tous petits grains. Attention temps de séchage loooong ; se compte en jours ! Salissant ? Certainement !

Nous sommes assez contents du résultats, esthétiquement parlant du moins. Pour ce qui est de la longévité du truc, là pas vraiment convaincus. Mais bon sachant que ce n’est pas excessivement cher, s’il faut une autre couche l’année prochaine… Aller.

Les main-courantes sont vernies, ré-installées, le panneau de pont changé et le banc, doux pour les fessiers, est commencé ! (Olé !) Bon manque encore les dorades à fixer… :)

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • peinture antidérapante bateau
  • antiderapant de pont
  • Interdeck

----------Articles similaires:----------

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *