L’ermite retrouve la civilisation

Mais c’est qui ct’ermite en question ?

Non, ce n’est pas moi, et non, ce n’est pas Jean-Rémy non plus ! Quoique, ce mot pourrait peut-être nous définir mais rien qu’un peu hein…

Enfin bref ! Dernièrement, petit voilier isolé sur son ancien ponton a donc rejoint ses congénères. Il a en effet été délogé par un feu d’artifice tiré dans l’avant-port.

A présent, voilà Renaissance coincé entre deux bateaux à moteurs assez hauts. La vue qu’ils nous offrent est tout simplement fabuleuse ! Hum tout comme celle au quai qui fait plonger nos yeux sur des arbustes pissachiens grillagés avec les caravanes en arrière-plan.  Ah ! Pis, on avait oublié le bruit des auto sur la route pas très loin… Pis ce voisin juste à quelques mètres qui ponce son bateau toute la sainte journée rhoo vraiment… (JR faisant la même il y a peu de temps, l’hôpital se fouterait-il de la charité des gens ? Tiens donc :)

Et moi, râlerais-je ?

Bah, oui ça en a tout l’air mais… en fait non ! Non et non, car on s’en fiche ! On s’en va bientôt ! La date est posée pour le carénage ; on sort donc le voilier de l’eau jeudi qui arrive ! Et après, on part pour un petit bout de voyage qui nous emmènera aux Baléares, en Espagne et au Portugal si tout va bien… Tellement hâte !

Plus que quelques jours à l’hosto de Narbonne pour moi, plus que quelques jours pour Jean-Rémy également… Un étai largable en cours d’installation et une coque bientôt toute propre pour Renaissance…

Plus que bientôt…

(patience)

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • lermite du var laurent

----------Articles similaires:----------

Un commentaire pour “L’ermite retrouve la civilisation”

  1. Domm dit :

    Vivement la mer, un bateau et ses équipiers, c’est fait pour être sur l’eau.
    Je vous souhaite à tous les 2 des bonheurs immenses.
    Gros bisous à vous 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *