Nouvelle barquette !

Je ne vous ai pas encore présenté celle qui nous accompagne désormais tous les jours, celle sur qui nous pouvons à présent compter, celle qui a remplacé notre piscine flottante orange fluo toujours pleine d’eau…

Pour reprendre un peu l’histoire, notre grande annexe blanche en PVC vendue avec le bateau a cramé et s’est complètement décollée de partout. Dessus, dessous, entre les feuillets… Irréparable, nous nous en sommes donc séparés.
Notre seconde et petite annexe de 25 ans arrive en fin de vie malgré plusieurs tentatives pour la faire encore tenir. Le plastique est cramé et décoloré mais surtout, elle prend l’eau à la jonction du tableau arrière. Endroit pas pratique et rafistolages toujours très temporaires.

Après plusieurs jours à avoir peser les pour et les contre, nous avons fini par craquer pour un nouveau joujou et nous sommes maintenant les heureux propriétaires d’une petite Walker Bay !

Notre nouvelle annexe !

Ses avantages sont multiples.
Légère, une trentaine de kg la bête…
Petite, 2m50, format idéal pour nous. Elle existe aussi en plus grande.
Rigide ! Avec elle, on ne craint plus les crevaisons, ni les arrivées un peu trop sportives sur des plages inhospitalières, ni les gros quais en béton aux coquillages pas franchement accueillants…
Oh pas délicate, elle en a dans le bide ! :)
Étanche ! Alors là, c’est la grande révolution pour nous ! Fini les pieds et le cul mouillés…
Un détail peut-être… mais on la trouve esthétique ! Toujours plus qu’une boudinée :)
Son prix est abordable (prix d’une PVC bas de gamme en France) pour une garantie de 10 ans…
Hydrodynamique ! Elle avance drôlement bien à la rame, rien à voir avec les gonflables ! Cool, ça va nous faire un peu de sport en perspective…
Bien pensée, la Walker Bay a été prévue pour être gréée. On peut rajouter un kit voile avec safran et dérive, l’éclate ! Tout est déjà préconçu mais seul hic pour le moment, le prix du kit… Qu’à cela n’tienne, JR pense déjà à se le faire maison et élabore ses plans… Haha j’attends voir ! :)
Des boudins protecteurs et stabilisants peuvent également être rajoutés !
Ce n’est pas sa vocation, mais à l’occas’, peut servir de récupérateur d’eau de pluie…

D’un autre côté,
Rigide donc faut pouvoir stocker la chose ! Pour nous, pas de souci. Elle rentre retournée sur la plage arrière mais encombre tout de même le pont lors de grandes navigations… Le mieux serait évidemment sur bossoirs.
Hum, on peut dire qu’elle est très très légèrement instable. En tout cas moins stable que les autres ! Ça tangue, ça gite, ça roule et oui c’est une petite coque ! Ainsi, faut prendre le coup pour embarquer et savoir que ça peut se retourner ! :)
Son côté rigide ajouté à la délicatesse légendaire de JR ne vont pas certainement pas améliorer l’état de la coque de Renaissance :) Mini pare-battages ou système D à prévoir !
Quid du remontage dans l’annexe une fois que nous sommes tous les deux dans l’eau ?

Edit 1 semaine après : JR remonte bien tout seul, moi pas encore testé !

Test remontage ! Ça le fait !

Quid de la balade en Walker Bay dans du gros clapot et par 20 nœuds de vent ?

Bref, une prise en main et de sacrées bonnes rigolades en perspective !

Edit : Je ne pensais pas si bien dire… En sortant du lagon, nous avons voulu faire de l’essence au fueldock mais il nous fallait revenir quelques minutes plus tard car tous les bateaux n’étaient pas encore passés. Tous les pare-battages et les amarres étant du même côté et après avoir patienté, nous y sommes revenus en nous présentant en marche arrière… Game over mdrr ! Leçon du jour, non, on ne fait pas marche arrière avec une Walker Bay au cul et du clapot ! Ni une, ni deux la Walker Bay s’est remplie d’eau et a lamentablement chaviré ! Bref, refroidis par la manœuvre, nous avons renoncé à faire ainsi du carburant et avons préféré aller mouiller discrètement avec notre annexe retournée au cul. Tous les bateaux passant se fendaient la poire en pointant du doigt notre carapace de tortue qui péniblement flottait à la surface… On s’est bien marré mais heureusement que le ridicule ne tue pas hein… :)

----------Articles similaires:----------

6 commentaires pour “Nouvelle barquette !”

  1. Gwendal dit :

    Rhooo… La honte ! Ça c’est un truc à rester terré dans le bateau sans plus oser montrer son bout du nez !
    Mais bon, ça arrive, même aux meilleurs. La preuve !

  2. Gwendal dit :

    Cela dit, ça aurait pu être pire. J’en connais qui en reculant avec le même genre d’annexe, ce sont pris le boute dans l’hélice… Et l’annexe a été tout simplement emportée sous la jupe avant de se biser en deux !
    Donc, pensez à un boute en polypropylène qui flotte pour la remorque !

  3. Chantal dit :

    bonjour les loulous
    ah oui, vous devez être mignons tous les deux dans cette coquille de noix !
    çà doit rappeler des souvenirs au petit jean rémy qd il s’amusait dans les petits torrents des pyrénées …. je vois que vous avez un collègue qui s’amuse bcp de vos déboires , hein guendal. Bon , vous avancez, c’est bien et il me tarde de vous voir à cuba, pour nous raconter ce qui se passe dans ce pays de « sauvages » .JLM est inquiet pour le venezuela …..
    grosss bisous et à bientôt
    maman chantal

  4. garnier dit :

    Bonsoir à vous deux, juste un petit pour vous dire que je savoure votre blog avec plaisir depuis le début de votre aventure. je le trouve très bien écrit humoristique et bien détaillé. je suis maintenant un heureux propriétaire basé à port Camargue et j’en reprend la lecture pour préparer ma prochaine croisière. voilà voilou je n’avais jamais laissé de commentaire, c’est chose faite
    Bravo et merci vos récits donnent l’impatience de partir
    Pierre

    • Christelle dit :

      Salut Garnier ! Je réponds mais très en retard comme d’hab’… Merci pour ce commentaire très sympathique ! On vous souhaite de bonnes aventures sur votre nouveau bateau, quelle est la future destination ? :)

  5. Christelle dit :

    Oh ça va belle-soeur hein… J’ai réussi à remonter na ! Un peu coincée à un moment mais ça le fait !! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *